Bienvenue sur mon site

Pochette de soirée

Pochette de soirée

Bonjour à toutes et tous,

Qui n’a jamais eu besoin d’une pochette…Pour aller en soirée, à un mariage, une sortie?!

Et la cerise sur le gâteau : assortie à votre tenue!

en voici un exemple : parfaite avec une petite robe noire ou une combinaison chic!

C’est un grand modèle, idéal pour une soirée ou comme pochette de tablette taille classique.

Bien sûr, en conservant les proportions, toutes les tailles sont possibles!

J’ai cousu cette pochette , il y a quelques mois, avec des chutes de tissus : un simili cuir bronze, du velours noir et un coton noir.

Nécessaires :

  • Haut de la pochette en simili cuir bronze : 35*16cm
  • Bas de la pochette en velours noirs : 35*11 cm
  • Couvre-zip : 7.5*5.5cm
  • Doublure en coton noir : 35*25cm

–> découper deux fois ces quatre éléments pour pouvoir assembler la pochette

  • Poche doublure en coton noir : 11*20cm
  • Fermeture à glissière noir : 30cm
  • Dragonne en simili cuir bronze : 42*3cm
  • Fil noir pour la poche de la doublure
  • Fil beige orangé pour le reste (prendre une teinte plus foncé que le simili)

Conseil pour le repassage : pas directement sur le tissu s’il est fragile, mettre un torchon fin sur le tissu et repassez.

Niveau : Assez facile

Étapes de confection :

  • Réaliser un patron aux dimensions indiquées ou souhaitées, sur feuille cartonnée des empiècements à découper. Tracer et découper les éléments nécessaires pour la confection de la pochette.
  • Assemblage du devant&dos: épingler et coudre les tissus simili cuir et velours endroit sur endroit à 1cm du bord au point droit.
  • Repassage : si le tissu est épais, coucher les coutures du devant et dos pour un rendu impeccable. Si le tissu est fin, il est préférable d’ouvrir les coutures.
  • Réalisation des couvre-zips : plier chaque morceau, à 1cm du bord de chaque côté et replier en 2. Repasser.
  • Fixer les couvre-zips sur la fermeture à glissière : couper les bords de la fermeture éclair pour de belles finitions puis épingler chaque couvre-zip aux extrémités, perpendiculaires à la fermeture éclair. Coudre au point droit.
  • Réalisation de la dragonne : plier dans la largeur, à un cm du bord de chaque côté et replier sur lui-même. Piquer à 2mm du bord plié. Repasser.
  • Pose du zip : Poser face à vous : le Devant-endroit sur la table, puis par dessus le zip-envers et la doublure envers. Épingler et coudre avec un pied spécial zip. Puis, faire la même chose pour le Dos de la pochette. Vous obtenez une seule pièce avec au centre le zip cousu de chaque côté.
  • Repasser toutes les épaisseurs et veillez à bien étirer le tissu pour l’aplanir.
  • Coudre la poche sur la doublure afin d’avoir une petite poche à l’intérieur, vous pouvez aussi effectuer une couture centrale afin d’avoir deux mini poches.
  • Surpiquer les bords du zip au point droit face endroit, pour de belles finitions à 1cm de la fermeture de chaque côté.

  • Coudre les bordures de l’ensemble de la pochette : commencer par plier le côté zip en deux avec une pince, ajouter la dragonne à l’intérieur des tissus côté zip fermé, et la pincer pour maintenir l’ensemble correctement. Veillez aussi à faire un joli raccord face à face entre le devant et dos de la pochette (entre le velours et le simili). Épingler et coudre les bordures à 1 cm du bord au point droit. Laisser une ouverture côté longueur de la doublure, afin de retourner l’ensemble de la pochette plus tard. Pour finir, couper les angles de la pochette pour de beaux angles finaux.
  • Retourner la pochette grâce à l’ouverture laissée et bien pousser les angles vers l’extérieur à l’aide d’un ciseau ou stylo, pour la doublure et la pochette.
  • Replier les bords de l’ouverture afin de faire une couture et finaliser la doublure, soit à la main pour un effet invisible soit à la machine à 2mm du  bord, presque invisible 😉
  • Ça y’est, c’est fini, la pochette est prête!

Conseil pour piquer des empilements de tissu épais : augmenter la longueur de point à 3.5 et la tension du fil d’un cran.

Attention lors de la couture près du zip, pour éviter de casser m’aiguille, bien vérifier de ne pas toucher la languette du zip.

Bien renforcer la couture au  niveau de la fixation de la dragonne sur la pochette.

Difficulté rencontrée lors du piquage sur les tissus choisis : le velours glisse et le simili colle … Rrr alors utiliser du papier sulfurisé lors du piquage : un miracle et s’enlève facilement sans laisser de trace!

N’hésitez pas à me contacter ou à me faire part de vos questions.

Merci.

Julie



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *